De Ovipositeur à Vermiforme
Glossaire insectes, page 3
Page précédentehaut de page
Retour à l'index
Ovipositeur . Organe de ponte des insectes femelles, plus ou moins développé selon le groupe auquel ils appartiennent. Palpes . Appendices articulés des mâchoires (palpes maxillaires) ou du labium (lèvre inférieure) (palpes labiaux). Parasite . Insecte vivant aux dépens d’un autre organisme sans le faire péri. Parsitoïde . Insecte parasite vivant aux dépens d’un autre organisme qu’il fait périr. Parthénogenèse . Mode de reproduction sans fécondation, donc sans l’intervention de mâles (exemple : chez certaines générations de pucerons, chez certains Hyménoptères). Pilosité appliquée . Poils parallèles à la surface sur laquelle ils sont implantés. Piriforme . En forme de poire. Polyembryonie . Mode de reproduction observable chez certains Hyménoptères : l’œuf se divise pour donner non pas un seul embryon mais un nombre allant de 2 à environ 2 000 selon l’espèce. Polyphage . Dont le régime alimentaire est très varié. Ponctué . Parsemé de petites dépressions appelées points. Pronotum . Partie supérieure du prothorax des insectes (première partie du thorax) Prothorax . Premier segment du thorax des insectes faisant suite à la tête. Proximal . Proche du corps ou de la base d’un membre. Pseudopodes . Expansions provisoires de forme irrégulière du corps de certains Protozoaires ; prolongement ayant plus ou moins cet aspect. Ptérostigma . Espace foncé limité par des nervures, présent sur les ailes de certains insectes (exemples : libellules, Hyménoptères) Puparium . Chez les Diptères, la dernière enveloppe larvaire, dure, à l’intérieur de laquelle se trouve la nymphe. Relicte . Espèce isolée ; population vivant dans une région séparée de l’aire principale de répartition par des barrières géographiques. Réniforme . En forme de rein. Scape . Chez les insectes, premier article des antennes. Sclérifié (tégument). Chez les insectes, partie superficielle de la cuticule rigide en raison de la présence d’une substance appelée sclérotine. Scutellum . Chez les Coléoptères, partie visible du mésonotum (partie supérieur du mésothorax) ; chez les Hétéroptères, le scutellum est toujours bien développé. On l’appelle aussi écusson. Serratée (antenne). Antenne en forme de dents de scie. Soie . Petit poil raide produit par la cuticule des insectes et autres Arthopodes (animaux à pattes articulés). Sous-espèce . Subdivision d’une espèce. Population différant d’autres populations de la même espèce par des particularités qui peuvent constituer une adaptation au milieu ambiant. Sp . Abréviation de species, mot latin signifiant espèce. Spicule . Petite protubérance raide en forme de pointe ou d’écaille située sur le corps d’un insecte. Stade . Nom donné à l’une des étapes du développement des insectes. On distingue le stade œuf, le stade larvaire, le stade nymphal et le stade imaginal. Sténophage. Dont le régime est très spécialisé, peu varié. Stigma. Voir Ptérostigma. Stigmate. Orifice de l’appareil respiratoire des insectes. Plusieurs stigmates s’ouvrent de chaque côté du corps. Ils communiquent avec des trachées (tubes). Styliforme. En forme de piquant ou de soie. Submoniliforme. Ayant presque la forme d’un chapelet (antenne). Suspendue (chrysalide). Chrysalide fixée à son support, la tête en bas, au moyen d’un tampon de soie. Tarse. Dernier élément de la patte des insectes, divisé en plusieurs articles. Tegmina (pluriel de tegmen) Elytres (ailes antérieures) parcheminés des Orthoptères, Phasmes, Blattes, Mantes et Forficules. Terricole. Qui vit dans la terre. Urogomphes. Chez les larves de certains insectes (Cérambycidés par exemple) appendices, parfois segmentés, situés à l’extrémité de l’abdomen (sur le 9e segment). Vermiforme. En forme de ver.